ULYSSEUS PARTNERS’ SHORT COURSES – APPLY  NOW!

L’Université européenne Ulysseus entame son odyssée après la réunion de lancement entre les six présidents des universités partenaires

La gouvernance Ulysseus, ainsi que la composition de l’Advisory Board et de l'observatoire RADAR ont été approuvés à l'unanimité.

L’Université européenne Ulysseus a entamé son voyage ce jeudi 17 décembre, avec une réunion de lancement à laquelle ont participé les six présidents des universités partenaires de l’alliance. Lors de son discours de bienvenue, Miguel Ángel Castro, le recteur de l’Université de Séville (coordinateur du projet), a félicité les participants pour la sélection d’Ulysseus, l’une des 41 universités européennes destinées à devenir les universités du futur: “C’est à la fois une réussite majeure, un grand honneur et en même temps un vrai défi pour nous tous de mener à bien ce voyage extraordinaire”.

Après la présentation du projet en février et sa sélection en juillet, “maintenant la partie commence”, a souligné Jeanick Brisswalter, Président de Université Côte d’Azur: “A Nice, nous sommes prêts – nous avons construit une très bonne équipe et maintenant nous attendons juste le top départ pour co-construire ce grand projet”.

“Le nom du projet est inspiré par l’un des plus célèbres héros grecs”, a souligné Federico Delfino, Président de l’Université de Gênes (Italie). “Avec autant d’ambition et de capacité à saisir les opportunités que le vieil Ulysse”. Ulysseus entreprend un voyage extraordinaire de 10 ans avec le même enthousiasme et la même détermination que le héros de l’Odyssée. Durant les trois premières années, soutenues par le financement de l’union européenne, les efforts seront concentrés sur la conception et la co-création des structures communes de gouvernance et de gestion, ainsi que des programmes pilotes pour les différentes activités. D’ici 2030, Ulysseus sera une université européenne d’excellence, internationale, ouverte au monde et audacieuse, dédiée au citoyen.

“En Slovaquie, l’un des sujets centraux de la discussion est l’intégration potentielle des universités afin d’améliorer la qualité de l’éducation, de la recherche, le développement et les activités d’innovation et d’être plus attractif pour les étudiants nationaux et internationaux”, a commenté Anton Čižmár, responsable de l’innovation et du transfert technologique de l’Université technique de Košice (Slovaquie) et représentant du Recteur Stanislav Kmeť, qui n’a pas pu être présent. “Ulysseus pourrait être un très bon exemple “.

“Je vois l’Europe comme notre espoir, notre avenir et en termes stratégiques, aussi notre destin”, a ajouté Andreas Altmann, Président de MCI | The Entrepreneurial School (Autriche). “C’est pourquoi nous devrions tous, dans le monde universitaire, l’enseignement, les sciences, la politique, les entreprises, la culture, l’art, et dans tous les autres secteurs, faire tout notre possible pour développer des collaborations conjointes à travers le continent”.

“En Finlande, c’est la période la plus sombre de l’année. En ce moment, nous recevons 5 heures et 51 minutes de lumière par jour”, a conclu Teemu Kokko, Président de la Haaga -Helia University of Applied Sciences (Finlande). “Nous avons donc besoin de beaucoup de sources de lumière. Pour nous, Ulysseus est et sera un phare très important “.

Approuvé à l’unanimité

La réunion a également permis d’approuver à l’unanimité la gouvernance d’Ulysseus, ainsi que la composition de l’Advisory Board et de l’observatoire RADAR une structure permettant de suivre de près le projet et qui a pour ambition de devenir une référence dans le suivi des changements à court et long terme dans l’économie, la société, le marché du travail et les compétences.

Ulysseus, qui est actuellement dans sa phase de coordination, passera à la phase exécutive en mars 2021, lorsque tous les membres du Conseil d’administration d’Ulysseus auront été nommés.

Carmen Vargas, coordinatrice générale de l’alliance et Vice-Présidente des affaires internationales de l’Université de Séville, a indiqué lors de la présentation du Rapport Exécutif de l’alliance (vidéo disponible avec sous-titres en français) que différentes candidatures ont déjà été soumises dans le cadre des programmes Erasmus+ et Horizon 2020 : “Ces candidatures font partie de notre plan de viabilité. Celles-ci, et celles à venir, nous aiderons à aller au-delà du financement européen dédié à Ulysseus, et à passer à l’étape suivante, l’après 2023”.