ULYSSEUS PARTNERS’ SHORT COURSES – APPLY  NOW!

Les membres de l’Observatoire RADAR se sont réunis afin de présenter l’équipe, les objectifs et le plan d’action, et discuter des prochaines étapes.

Members ar Radar meeting
L'Observatoire RADAR Ulysseus a été lancé le 19 novembre 2021, après une réunion avec les représentants des six universités partenaires de l'Université européenne Ulysseus

L’Observatoire RADAR Ulysseus a été lancé le 19 novembre 2021, après une réunion avec les représentants des six universités partenaires de l’Université européenne Ulysseus – l’Université de Séville (Espagne), l’Université de Gênes (Italie), Université Côte d’Azur (France), l’Université technique de Košice (Slovaquie), MCI | The Entrepreneurial School® (Autriche) et l’Université des sciences appliquées de Haaga-Helia (Finlande).

«RADAR est l’observatoire d’Ulysseus qui analyse les tendances de la R&I en opérant un suivi précis, une gestion des risques et en faisant les ajustements nécessaires», a déclaré Carmen Vargas, coordinatrice générale d’Ulysseus. «Il s’agit également d’une initiative unique et innovante pour les universités européennes et de l’instrument de prospective d’Ulysseus, qui analyse les impacts observés à court et à long terme dans l’économie, la société, le marché du travail et des compétences », a-t-elle expliqué.

RADAR assurera le suivi et la collecte d’informations sur les tendances de la R&I, y compris le suivi des politiques des DG EAC (Direction générale de l’éducation et de la culture) et RTD (Direction générale de la recherche et de l’innovation) de la Commission européenne, afin d’identifier les convergences et les défis à adresser pour être compétitif et renforcer la visibilité d’Ulysseus.

L’Equipe RADAR

RADAR rassemble des experts pédagogiques, sociaux, technologiques et économiques de 12 universités qui évalueront en interne les progrès d’Ulysseus. Choisis par le Governing Council avec la coordinatrice générale, ils évalueront les progrès d’Ulysseus en utilisant un large éventail d’outils de qualité, notamment des plans d’action et des rapports annuels, en indiquant spécifiquement les indicateurs quantitatifs d’activités de la plateforme numérique, l’enquête annuelle de qualité en ligne et le rapport annuel de diffusion d’Ulysseus.

Les objectifs de l’Observatoire

L’Observatoire RADAR évaluera les objectifs et les résultats d’Ulysseus en tenant compte des tendances et des politiques mondiales, européennes, nationales, régionales et locales. Il s’agit notamment des futurs documents d’orientation sur les Espaces Européens de l’Education et de la Recherche (stratégie européenne pour les universités), le nouvel agenda des compétences pour l’Europe, le Plan d’action européen pour l’éducation numérique, la Charte européenne des droits fondamentaux, le Green Deal européen, le futur Livre blanc sur l’Intelligence artificielle, Erasmus +, Horizon Europe, ainsi que la RIS3 et les plans stratégiques des villes, entre autres.

Sélection des sujets

Au cours de la réunion, les membres de l’Observatoire RADAR ont sélectionné une série de sujets prioritaires sur lesquels travailler et ont défini les prochaines étapes. Il s’agit notamment du déploiement d’un rapport annuel avec une analyse approfondie des progrès de la vision commune Ulysseus, avec des mesures d’amélioration, pour l’Advisory Board. Le comité fera une évaluation finale pour le Governing Council, en proposant de nouvelles activités pour Ulysseus. En outre, RADAR contribuera à l’élaboration d’un nouveau plan d’action tous les trois ans.

À PROPOS D’ULYSSEUS

Ulysseus est une université européenne, l’une des 41 alliances transnationales sélectionnées par la Commission européenne pour devenir les universités du futur. Coordonné par l’université de Séville et cinq autres universités européennes (l’Université de Gênes, en Italie, Université Côte d’Azur, en France, l’Université technique de Košice, en Slovaquie, MCI | The Entrepreunarial Scool®, en Autriche, et l’Université des sciences appliquées de Haaga-Helia, en Finlande), le projet permettra aux étudiants, aux chercheurs et aux diplômés de se déplacer librement entre les six universités, d’effectuer des stages en entreprise et de lancer des projets de recherche à fort impact.